header
Stephanie

Ecologiste à Mont-Saint-Aignan

logo

Sommaire

europe ecologie

Liens

  • Mont-Saint-Aignan autrement
  • Claude Taleb
  • Hélène Flautre, députée européenne
  • Les élus Verts au conseil régional de Haute Normandie

lundi 2 mars 2015

Le programme pour les élections départementales de mars 2015

Par Stéphanie Taleb-Tranchard le lundi 2 mars 2015, 22:15 - Actualité

Pour télécharger le programme, cliquez sur la photo

programme

Un peu dommage que ce désistement en faveur de Pierrre Léautey n'apparaisse pas sur le tract distribué ce matin 23 au marché. En effet le tract de Mme Flavigny est très agressif comme vous le savez il parle d'affrontements et de division de la majorité municpale et sème ainsi le trouble ( le blog ne remplace pas le tract). J'irai ce soir à la réunion de 20h30 de Pierre L pour rappeler que la démocratie implique la diversité ( donc le choix au 1er tour) mais que cela ne veut pas dire affrontement dans une opposition qui dans le cas de MtStAignan serait fort dangereuse. Mme Flavigny confortée sur son score de MtStAigan n'atttend que sa revanche pour la mairie ! Dès maintenant il faut .que le PS et EE collaborent dans la clarté au prix de certaines concessions mutuelles pour le meilleur de la commune, sans qu'un groupe impose seul ses visées ce qui mènerait à une rupture très dommageable pour les prochaines échéances municipales bien à vous.

Quelle vision de la circulation rétrograde, le contournement est indispensable pour autant qu'un contournement ouest soit aussi effectué, j'habite Mont-Saint-Aignan depuis plus de 60 ans, c'est dire si j'ai vu évoluer la situation au niveau routier, les luttes droite/gauche et vice et versa ont contribués à cet état de fait Rouen est devenue une ville mourant de la pollution, alors pour une fois mettez-vous d'accord pour réaliser ce qui rendra un peu de fluidité aux déplacements inters urbains en évacuant hors ville les véhicules qui ne font que passer.

Venez faire un tour à la sortie "chapitre" de l'A28 le matin; cela est édifiant depuis la "régulation" du trafic par la DDE . 2 à 3 km de bouchon avec moteurs qui tournent ! on ne fait que déplacer les bouchons. La seule manière de limiter le trafic est de dévier en amont tout ceux qui ne font que traverser le grand Rouen (notamment les camions) donc oui au contournement EST. Toutes les grandes villes ont un périphérique ou un anneau externe . Rouen n'a que des petits bouts.

Mais quand même cet itinéraire A28-A29-A151-A150- 6em pont- Sud II va ramener le trafic international sur Rouen-Ouest, même si les quais sont évités, c'est l'A150 qui va s'engorger à proximité de Mont Riboudet et là c'est les gens de Barentin partis travailler à Rouen qui vont vous bénir! Le 6em pont au lieu de les soulager va ramener nos amis Hollandais et Espagnols sur leur itinéraire. Les gaz d'échappement vont bien continuer à descendre dans la cuvette rouennaise par l'Ouest et s'amplifier avec les embouteillages.

Je suis bien d'accord qu'il faut des alternatives à la voiture, mais quelle sont vos propositions en matière de transports en commun? Encore un fois le TEOR comme nouveauté en la matière est à pleurer, du moins à l'Est. Les poumons de ma fillette se souviennent aussi de la pollution des quais de Rouen. Mais je souhaite que dans 20 ans, ceux de ma probable petite fille n'aient pas a subir la pollution que nous promet la construction d'une nouvelle autoroute, avec le changement climatique en plus.

Est-ce que l’environnement tient une place importante dans les campagnes politiques ?

A la veille d’une élection, les politiciens font des propagandes de leurs visions des choses et de leurs projets pour le développement d’un pays. De nombreux sujets sont constamment mis sur le tapis. Si les escort Paris soulèvent souvent le problème de l’environnement et son impact sur le tourisme et l’économie locale les politiciens quant à eux voient une opportunité de relancer leur carrière ou une motivation pour obtenir plus de voix lors du scrutin. L’on doit cependant faire face à une certaine réalité, si des personnes comme les escorts de SexeModel et les écologistes sont touchées par l’écologie, il reste un sérieux travail à faire sur la communication, car l’on n’a jamais vu un parti vert être majoritaire lors d’une élection.

Les temps changent !

On a toujours pointé du doigt les politiciens et leur désintérêt pour l’écologie. Désormais, l’environnement ne sera plus qu’un sujet aux bouches des escort Paris comme ceux de http://www.sexemodel.com/ ou des activistes de l’écologie, le problème de l’environnement devient un sujet d’actualité et force l’implication des politiciens. Bien évidemment, ces derniers ne proposent pas systématiquement des solutions réelles, proportionnelles aux attentes, mais il s’agit déjà d’un bon début. Il faut bien avouer que l’action des nombreux professionnels, les hommes d’affaires, les escorts et les étudiants visant à protéger l’environnement ne laisse pas la politique de marbre. Ceux qui veulent toucher les électeurs sont bien obligés de mettre quelques lignes sur le sujet dans leurs discours pour avoir l’attention du public.

2017, l’importance de l’écologie en France

Pour 2017, l’environnement tient une place importante dans les programmes politiques. Sa présence peut être plus ou moins importante, mais l’on ne peut passer outre quelle que soit le parti et son orientation. Si certaines personnes de gauche considèrent l’environnement comme thème central de la campagne, ceux du centre ne sont pas en reste. En annonçant sa position en tant qu’écologiste, un candidat peut obtenir le soutien des partis verts. Désormais, il n’y a pas que les escorts qui proposent la visite des fermes d’Avenir ou la découverte de la permaculture, les candidats s’y intéressent aussi et essaient de trouver des moyens pour gagner le cœur des personnes affiliées à des coopératives agricoles.

Dans la course vers la présidence

Le problème environnemental n’est plus un sujet réservé uniquement aux partis verts, aux écologistes et aux escort Paris soucieuses de l’état de la planète. Il appartient désormais aux personnes qui caressent le rêve de devenir président un de ces jours de se pencher sérieusement sur la question et de trouver des solutions à proposer afin de rallier l’opinion générale à sa cause. Il faut avouer que cette fois-ci, c’est du sérieux, on met de côté le mécontentement des escorts et des partisans de l’écologie qui veulent des petits changements. Il s’agit actuellement d’une prise de conscience sur les dangers du nucléaire, les risques des OGM sur la nutrition et la santé. Des programmes de planification écologique se mettent en place petit à petit avec la collaborations d’organismes comme la WWF et des partenaires dans différents secteurs comme l’alimentation.